Avantages

I. Avantages œnologiques pour les vins

Le procédé BARENA, exclusivement physique (inerte gustativement), et ses compléments, procurent au fût un rajeunissement avec les avantages technologiques du bois neuf sans courir le risque d’une dénaturation du vin par un surboisage.

1. Oxygénation ménagée avec tous ses effets favorables

• une meilleure limpidité et une brillance accrue de la couleur par un dépouillement accéléré du vin.
• une meilleure stabilité de la couleur.
• une réduction de l’astringence et donc un assouplissement du vin par condensation et précipitation de grosses molécules (polyphénols…)

2. Elimination des risques de déviations aromatiques

• odeurs d’écurie, de suint voire d’animalerie fétide… en relation avec la production d’éthyl-phénol et d’éthyl-gaïacol par la levure Brettanomyces qui transforme les composés phénoliques du bois.
• odeurs de moisi par la présence possible de pentachlorophénols et de tétrachloranisoles.
• on obtient un arôme pur et raffiné.

3. Assouplissement du vin par l’élimination des sulfates

4. Diffusion accrue, par rapport à la barrique colmatée, de molécules aromatiques (lactones, vanilline, eugénol, isoeugénol…) et de tannins encore présents dans le bois

II. AVANTAGES POUR LA MATURATION DES ALCOOLS

Le potentiel oxydatif des barriques régénérées est retrouvé, les tanins ellagiques sont à nouveau mis en flaveur.

La chauffe est toujours performante, ainsi, 1 mm de bois mort, soufré et coloré par les anthocyanes, permet de retrouver un bois épuré. Les arômes, vanille, amande, issus du chêne du limousin sont très perceptibles à la dégustation.

III. Avantages économiques

Economiquement la régénération est excessivement avantageuse puisqu’elle revient, selon les quantités traitées, 8  fois moins cher que le fût neuf.

Pour les vins ou les spiritueux, nous proposons des barriques régénérées garanties. La formule ALTER propose des barriques à la vente ou à la location.

IV. Procédé écologique

Le procédé s’inscrit dans le sens du développement durable. Il tente de répondre aux besoins du présent : réutiliser des barriques de chêne encore performantes, sans compromettre le futur, c’est à dire en freinant les coupes dans les grandes forêts françaises de chêne sessile à petit grain. Puisse cette technique atténuer la demande mondiale pour le chêne neuf français !